fontsmaller
fontbigger
printer

La sécurité, priorité de l’exécutif provincial


Ecrit le 3 Février 2012 par la province Sud
<br />Le 1er février dernier, Alain Lazare, 1er vice-président de l’assemblée de la province Sud, s’est rendu à l’école Eloi Franc (Anse-Vata) pour visiter un centre de loisirs organisé par la F.O.L.

Le 1er février dernier, Alain Lazare, 1er vice-président de l’assemblée de la province Sud, s’est rendu à l’école Eloi Franc (Anse-Vata) pour visiter un centre de loisirs organisé par la F.O.L.
Objectif de cette visite : constater le respect des normes de sécurité et d’hygiène des centres agréés par le service jeunesse.

 « Je voulais constater, de visu, que tout cela était en place, et ça l'est, on en est heureux pour les enfants et pour les parents », s’est félicité Alain Lazare.

 

visite-vp1-4

 

En 2011, 115 visites des centres de vacances et de loisirs ont été réalisées sur l’ensemble de la province Sud. « J'ai beaucoup insisté, ce matin, pour dire à nos personnels que la sécurité était la priorité et que je tenais à ce qu'on en tienne compte du mieux possible. » 

 

visite-vp1-3

Le 1er vice-président a ensuite visité le centre des activités nautiques de la province Sud (CAN) et a pu ainsi découvrir l’extension du centre, dont les travaux se sont achevés en décembre dernier. « C’est très satisfaisant, a assuré Alain Lazare. Les bâtiments sont très fonctionnels et très équipés.

 

visite-vp1-5

« L’extension du CAN répond à nos besoins de développement, pour au moins, les dix prochaines années, précise Guy Perrot, directeur de CAN. Nous pourrons ainsi accueillir deux classes de mer simultanément en internat. »

 
La nouvelle structure comprend :
- une unité d’hébergement en dortoirs pour filles et garçons, avec chambres individuelles pour l’encadrement ;
- une unité de restauration (livraison de repas par traiteurs) ;
- une salle de classe avec bureau coordonnateur des activités nautiques et une infirmerie.
 
Le montant global de l’opération d’extension s’élève à 457 838 000 F (endigage et bâtiments).

Le CAN en quelques chiffres :
  • 1 700 enfants inscrits pendant la période estivale
  • 12 agents provinciaux travaillent au CAN
  • 18 moniteurs saisonniers (Calédoniens et Métropolitains) encadrent les stages d’optimist, de kayak ou de laser, de mi-décembre à mi-février.
  • 9 000 francs, c’est le tarif des stages d’une semaine à la demi-journée et 1 500 francs pour les enfants boursiers.


Texte: Emilie Baptiste
Photos: Fabrice Wenger

 

À lire lire également sur le Centre des Activités Nautiques:

Renseignements et informations pratiques
La Dream Team de la compétition de voile

> Je souhaite m'abonner à ALERTE ACTUALITÉS
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS