fontsmaller
fontbigger
printer

Bâtiments du village de Prony


Ancien village de bagnards devenus mineurs

En 1854, un an après la prise de possession de la Nouvelle-Calédonie par la France, la corvette le Prony quitte Nouméa en direction de Balade sous les ordres du commandant de Brun. C’est ainsi qu’il découvre une vaste baie à laquelle demeure attaché le nom de son navire : la baie du Prony. Avec le développement de la Nouvelle-Calédonie, les besoins en matériaux de construction s’accroissent. Pour affranchir la colonie de coûteuses importations de bois, le capitaine Sebert a pour mission l’implantation d’une exploitation forestière dans le Sud. Disposant d’une équipe de 29 transportés, il établit en 1867 un chantier d’exploitation des ressources forestières de la baie. Le chantier entre rapidement en production et approvisionne la colonie en bois.

En 1873, la florissante exploitation passe sous le contrôle de l’Administration pénitentiaire qui édifie en dur les principales constructions du site. Dirigée par le garde d’Artillerie Alric, elle prend le nom officiel de « chantier forestier ». Initialement affecté à la Transportation, l’établissement pénal de Prony devient, à partir de 1890, un centre de Relégation. Mais l’arrêt des convois de forçats en 1897 stoppe le renouvellement de la main-d’œuvre pénale. Le site ne cesse de se dégrader jusqu’à sa fermeture définitive et son abandon en 1911.

En 1956, la SOCAMIFER implante sur les ruines du chantier forestier des logements habités par les familles des mineurs, employés à l’extraction du minerai de fer dans la région. Mais en 1968, le site est à nouveau abandonné. En 1990, l’Association du Village de Prony est fondée et se compose des nouveaux habitants de ce lieu. Celle-ci œuvre depuis pour la sauvegarde, la conservation et la mise en valeur du patrimoine exceptionnel du site et de sa baie.

Inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté n° 1468-2008/PS en date du 9 octobre 2008

Crédit photo d’archive : Album 143Fi31, ANC

Crédit photo récente : L.Talbi

Texte : L.Talbi

23.12.15
 
Fond d'images du GéoRépertoire - Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
INFOS PRATIQUES PHOTOS ASSOCIÉES
Public :
Ouvert au public
Parking :
Oui
Payant :
Non
Calendrier :
Accès libre au public
Commune :
Mont-Dore
Contact :
Direction de la Culture BP 2365 98846 Nouméa Cedex 20 30 40
Accès :
Prendre le Col de Plum puis le Col de Prony puis direction Baie de la Somme.

--aucun--

DERNIÈRE MINUTE >
Toutes les informations fournies dans la présente fiche, le sont à titre indicatif. Par conséquent, ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une offre contractuelle de services ou de produits et se substituer à la réglementation en vigueur.

PROVINCE SUD

Horaires : 7 h 00 – 18 h 00
Standard tous services  
Tél . 20 30 40 - Fax 27 49 00
Nous contacter

Province Sud
9, ROUTE DES ARTIFICES - BAIE DE LA MOSELLE
BP L1 • 98849 NOUMÉA • NOUVELLE-CALÉDONIE

RENSEIGNEMENTS

Direction de la Culture - 6, route des artifices, Baie de la Moselle - BP L1 - 98 849 Nouméa Cedex - Tel. 20 30 40
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS