fontsmaller
fontbigger
printer

Revisiter la Côte Oubliée


Ecrit le 15 novembre 2016 par Véronique Mezille
Revisiter la Côte Oubliée
Après l’Ile des Pins et les lacs du Grand Sud, la désormais célèbre expédition scientifique « La Planète Revisitée » part à la découverte de la Côte Oubliée.

C’est une coutume organisée à Grand Borendy, avec la province Sud, les scientifiques du Muséum d’Histoire naturelle de Paris et de l’ONG Pro-Natura international, ceux de l’IRD, et bien sûr les autorités coutumières, qui marque le top départ de cette fabuleuse expédition. « La compétence environnementale appartient à la province Sud, explique Eliane Atiti, élue provinciale. La direction de l’Environnement dispose d’outils, notamment le code de l’environnement, pour protéger notre environnement. Mais nous avons besoin de mieux connaitre notre biodiversité pour encore mieux gérer et protéger, en complétant la réglementation en vigueur par exemple. » D’où l’importance de cette expédition qui vise à compléter l’inventaire de la biodiversité de la région en se concentrant sur des groupes d’organismes à la fois peu connus mais également les plus nombreux : les insectes.

Répondre aux besoins de la Province

« Cette expédition doit permettre d’acquérir de nouvelles données, précise Olivier Pascal de l’ONG Pro-Natura. Nous sommes venus il y a un peu plus d’un an avec notre liste de spots et nous l’avons affinée en collaboration avec la direction de l’Environnement de la province Sud afin de répondre à la fois aux besoins de la Province mais également à ceux des coutumiers qui sont également en attente. » « On va suivre cette mission avec attention, renchérit Philibert Nekare de Grand Borendy. On ne connait pas tout de la Côte Oubliée et les scientifiques vont nous en apprendre plus. » « Nous avons des spécialistes des grillons, des gens qui courent après les blattes, d’autres qui s’intéressent à tout ce qui vole, qui rampe ou qui pique comme notre spécialiste reine des abeilles… », conclut Olivier Pascal. Basés sur les zones de Bwa Bui, Ouinné et Kouakoué, 16 chercheurs vont ainsi passer 20 jours en totale immersion jusqu’au 2 décembre 2016, date à laquelle une restitution auprès de la population locale est prévue.

@ Martial Dosdane

AGENDA :

> Vendredi 11 novembre, à 14 heures : coutume de lancement de la mission « Côte Oubliée », à la chefferie de Grand Borendy.

> Vendredi 2 décembre, à 11 heures : restitution au grand public à la salle de Comité d’Entreprise de la SLN à Thio.

PHOTOS ASSOCIÉES

--aucun--

Revisiter la Côte Oubliée
> Je souhaite m'abonner à ALERTE ACTUALITÉS
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS