fontsmaller
fontbigger
printer

Quoi de neuf pour la rentrée scolaire ?


Ecrit le 10 Février 2017 par Véronique Mezille
et illustré par Fabrice Wenger
Quoi de neuf pour la rentrée scolaire ? Fabrice Wenger
Dernière ligne droite avant la rentrée scolaire du 13 février. L’occasion pour la province Sud de présenter, lors de sa traditionnelle conférence de presse de rentrée, les nouveautés 2017.

Lundi 13 février marque le coup d’envoi de la rentrée scolaire pour les  20 311 élèves de la  province Sud et leurs 1253 enseignants, tous cycles confondus.  « Cette rentrée s’annonce différente » annonce Philippe Michel, Président de la province Sud. Trois enjeux majeurs : la mise en œuvre, à l’échelle de la Province, du projet éducatif calédonien, l’arrivée de la tenue commune et la lutte contre les incivilités à l’école.

Rénover la politique éducative et assurer la mise en place du projet éducatif

« Même si les résultats du taux de réussite du BAC 2016 sont encourageants, notamment à travers l’obtention des mentions, il reste beaucoup à mettre en œuvre pour assurer la réussite de nos élèves » déclare Philippe Michel. Et c’est là l’un des enjeux du projet éducatif calédonien que la Province soutient et facilite en accompagnant le développement de l’École calédonienne, en mettant en place de bonnes conditions de réussite, en prenant en compte la diversité culturelle et socio-économique des élèves et l’environnement de l’école et en ouvrant cette école à la zone Pacifique. Quelques exemples : le dispositif « Innov-Ecole », expérimental cette année, qui va permettre à une quinzaine d’écoles volontaires de mettre en oeuvre « de nouveaux rythmes scolaires ou encore, de travailler sur des thématiques comme la santé ou le patrimoine » développe Monique Millet, présidente de la commission de l’enseignement ;  le développement du numérique à l’école que la province continue de déployer avec l’opération « Collèges numériques et innovation pédagogique » ; un nouveau module de gestion des absences ; des moyens renforcé pour promouvoir les langues kanak et l’apprentissage de l’anglais dès la primaire.

 

Une tenue commune dans toutes les écoles primaires publiques

Dès avril 2017, la tenue commune sera de rigueur dans toutes les écoles publiques primaires de la province Sud.  Pour Gil Brial, deuxième vice-président de la Province  « l’élève se conditionnera à aller à l’école en mettant son polo  et le sentiment d’appartenance sera renforcé par le flocage des tenues aux couleurs de l’école ». Côté pratique, à 4450 FCFP, le pack comprend cinq polos, une veste polaire ainsi qu’une surveste imperméable.

 

Mesures pour lutter contre les incivilités

Pour apaiser le climat scolaire, une « médiation par les pairs » sera expérimentée.  Les parents auront la possibilité de découvrir le métier d’enseignant au travers de quatre demi-journées de portes-ouvertes qui leur seront réservées.  De plus,  le règlement intérieur sera revu et renforcé.

 

Accompagner l’évolution de la province Sud

C’est un fait : la population de la province Sud migre vers le Grand Nouméa et la répartition des effectifs scolaire change. Pour accompagner cette évolution, un collège est en cours de construction à Dumbéa-sur-Mer, le collège Apogoti, pour un montant de 860 millions XFP ; des nouvelles classes s’ouvrent à Païta et Dumbéa-sur-Mer. Par ailleurs, en dépit des contraintes budgétaires, aucune école n’a été fermée, notamment dans les tribus à faibles effectifs car, pour Philippe Michel : « c’est aussi cela l’école de proximité. » Paré pour la rentrée donc !

 

  L’école en province Sud en chiffres

  • Un budget global de 16 milliards CFP, soit un tiers du budget global de la Province
  • Plus de la moitié des effectifs salariés de la Province
  • 98 écoles primaires, dont 25 prioritaires
  • + 1,5 milliard FCFP pour les bourses et les aides (transport, cantine, internat) pour l’enseignement primaire, secondaire et supérieur

> Je souhaite m'abonner à ALERTE ACTUALITÉS
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS