fontsmaller
fontbigger
printer

Phare de Gouaro


Ancien phare qui guidait les navires vers le centre pénitentiaire de Bourail

En Nouvelle-Calédonie, de nombreux phares ont été édifiés durant la colonisation, dans le but de signaler les passes et de sécuriser les entrées aux ports, rendues difficiles par le récif.  A Bourail, avec le développement de la colonisation pénale, le transport des hommes et des marchandises par voie maritime s’amplifie. Dès lors, trois feux sont mis en place pour permettre un accès sécurisé à la baie. D’une part, un feu rouge est positionné sur le flanc de la montagne, en contre-bas d’un feu blanc, implanté au col de Gouaro. L’alignement de ces deux feux indique la direction de la passe de Bourail. D’autre part, un troisième feu de couleur verte, dit « feu du mouillage », est installé près du poste de mer, à l’extrémité sud de la plage de la Roche Percée pour indiquer l’embouchure de la Néra.

Pour veiller à la surveillance et au bon fonctionnement du phare de Gouaro, plusieurs gardiens se sont succédés. Ils résidaient dans le logement en maçonnerie de briques divisé en 3 pièces et surmonté par la lanterne du phare. Celle-ci est accessible par un escalier en fer forgé que les gardiens empruntaient chaque soir et chaque matin pour allumer et éteindre le feu blanc. Ernest Renevier a été le dernier gardien du phare, de 1922 à 1935.

Aujourd’hui, il ne reste que le socle du feu rouge et le feu vert a été détruit lors du cyclone de 1932. Seuls subsistent les vestiges du phare qui abritait le feu blanc.

Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté n° 587-2012/ARR/DC en date du 3 octobre 2012

Crédit photos récentes : SPHC

Texte : L.Talbi

BATPRO_012
 
Fond d'images du GéoRépertoire - Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
INFOS PRATIQUES PHOTOS ASSOCIÉES
Commune :
Bourail
Contact :
Direction de la Culture BP 2365 98846 Nouméa Cedex 20 30 40

--aucun--

DERNIÈRE MINUTE >
Exposition « Aurore » de l’artiste plasticienne Miriam Schwamm
Le château Hagen accueille l’exposition « Aurore » de Miriam Schwamm du 25 mars au 16 avril 2017. Miriam Schwamm, artiste plasticienne a plusieurs cordes à son arc : elle réalise de nombreuses expositions en Nouvelle-Calédonie (Nouméa, Mont-Dore), également en Australie (Perth, Melbourne et Brisbane) et en Allemagne (Munich, Francfort), pays dont elle est originaire. Elle participe à des expositions collectives avec d’autres
Culture
du sam. 25 Mars au dim. 16 Avril
Toutes les informations fournies dans la présente fiche, le sont à titre indicatif. Par conséquent, ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une offre contractuelle de services ou de produits et se substituer à la réglementation en vigueur.

PROVINCE SUD

Horaires : 7 h 00 – 18 h 00
Standard tous services  
Tél . 20 30 40 - Fax 27 49 00
Nous contacter

Province Sud
9, ROUTE DES ARTIFICES - BAIE DE LA MOSELLE
BP L1 • 98849 NOUMÉA • NOUVELLE-CALÉDONIE

RENSEIGNEMENTS

Direction de la Culture - 6, route des artifices, Baie de la Moselle - BP L1 - 98 849 Nouméa Cedex - Tel. 20 30 40
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS