fontsmaller
fontbigger
printer

Mission de Saint-Louis


La mission de Saint-Louis entre 1860 et 1870 par les Pères Maristes

Les bâtiments anciens de la mission de Saint-Louis, Mont-Dore

La mission catholique de Saint-Louis, d’abord implantée en bord de mer, s’installe définitivement sur la colline proche de la rivière la Thy vers 1860. Le père Vigouroux débute alors l’implantation de diverses cultures dont la canne à sucre, le coton ou encore le café. Il est aidé par le père Chapuy qui développe quant à lui des installations industrielles parmi lesquelles une scierie, un moulin à grain ainsi qu’une roue hydraulique permettant d’utiliser l’eau comme force motrice.

Jusque dans les années 1870, le site s’agrandit avec la construction de plusieurs bâtiments dont ceux destinés à la mission éducative (écoles et internats). Durant l’année 1868, l’église est bénite. Cette même année, les plantations sont estimées à 15 hectares et l’usine sucrière entre en fonctionnement. Celle-ci devient une rhumerie en 1875. Durant les décennies suivantes, d’autres constructions sont entreprises comme l’imprimerie ou le séminaire et ce jusqu’en 1942. A cette date-là, deux compagnies des Forces armées américaines s’installent jusqu’en 1946 en implantant un camp d’entraînement. Aujourd’hui, la mission existe toujours et accueille notamment la congrégation des Petites Filles de Marie dans le bâtiment de l’ancienne école des filles.

L’architecture, les matériaux et les techniques d’édification des bâtiments sont typiques des constructions réalisées par les pères bâtisseurs. La plupart des bâtisses sont en maçonnerie de pierre avec des chaînages d’angle en pierre de taille et des encadrements en briques sans oublier l’utilisation du bois et de la chaux. Pour la sauvegarde de cet héritage, 7 unités ont été classées au titre des monuments historiques :

  • l'église ;
  • le presbytère ;
  • l'école et l’internat des garçons ;
  • l'école et l’internat des filles ;
  • la scierie ;
  • l'imprimerie ;
  • le canal d'alimentation en eau.

 

Classés au titre des monuments historiques par arrêté n° 1470-2008/PS en date du 9 octobre 2008

Crédit photo d’archive : Album de l’Archevêché, ANC

Crédit photo récente : SPHC

Texte : L.Talbi

BATPRO_026
 
Fond d'images du GéoRépertoire - Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
INFOS PRATIQUES PHOTOS ASSOCIÉES
Parking :
Oui
Commune :
Mont-Dore
Contact :
Direction de la Culture BP 2365 98846 Nouméa Cedex 20 30 40
Accès :
Depuis Nouméa, prendre la direction Mont-Dore puis une fois sur la commune, suivre la direction de La Coulée (RP1). La mission se trouve à gauche de la route après avoir passé La Conception, Boulari et Robinson.

--aucun--

DERNIÈRE MINUTE >
Exposition « Aurore » de l’artiste plasticienne Miriam Schwamm
Le château Hagen accueille l’exposition « Aurore » de Miriam Schwamm du 25 mars au 16 avril 2017. Miriam Schwamm, artiste plasticienne a plusieurs cordes à son arc : elle réalise de nombreuses expositions en Nouvelle-Calédonie (Nouméa, Mont-Dore), également en Australie (Perth, Melbourne et Brisbane) et en Allemagne (Munich, Francfort), pays dont elle est originaire. Elle participe à des expositions collectives avec d’autres
Culture
du sam. 25 Mars au dim. 16 Avril
Toutes les informations fournies dans la présente fiche, le sont à titre indicatif. Par conséquent, ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une offre contractuelle de services ou de produits et se substituer à la réglementation en vigueur.

PROVINCE SUD

Horaires : 7 h 00 – 18 h 00
Standard tous services  
Tél . 20 30 40 - Fax 27 49 00
Nous contacter

Province Sud
9, ROUTE DES ARTIFICES - BAIE DE LA MOSELLE
BP L1 • 98849 NOUMÉA • NOUVELLE-CALÉDONIE

RENSEIGNEMENTS

Direction de la Culture - 6, route des artifices, Baie de la Moselle - BP L1 - 98 849 Nouméa Cedex - Tel. 20 30 40
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS