fontsmaller
fontbigger
printer

Itinéraire du bagne - Hôtel du Commandant (CREIPAC)


L'Hôtel du commandant du pénitencier en 1872, actuel CREIPAC

L'hôtel du Commandant supérieur
Le photographe Ernest Robin pose, en 1872, devant le logement du commandant du pénitencier de l’île Nou, poste alors confié à un capitaine de l’infanterie de Marine. Une bien modeste demeure, ancienne maison de maître de l’établissement Paddon, couverte en bardeaux, et ouverte sur une véranda qui fait face à la mer 1.

Dix ans plus tard, le poste est ouvert aux civils avec le titre de commandant supérieur. Responsable de la sécurité, du ravitaillement, des ateliers et des immeubles, ce dernier commande au personnel de l’île Nou, est officier de police judiciaire et peut réquisitionner la troupe. Des pouvoirs considérables symbolisés par un imposant hôtel dont la construction est achevée en 1885. Les commandants supérieurs Buisson, Duluc, Bonnefay, Mercier, Bravard y ont séjourné  2.

L’entrée principale, avec son escalier double en pierres de taille et ses balustrades ajourées en croix, domine un jardin anglais à l’accent calédonien, qui s’étend jusqu’au quai du commandant. S’y côtoient pêle-mêle des taros, des pandanus, des aloès, des bougainvillées, un flamboyant, un bois noir, une plante à brûlures, un pied d’oranges 3
Au moment de la liquidation du Bagne, en 1929, l’immeuble est estimé à 70 000 francs. Pendant la présence américaine un « officer’s quarters » y est installé, sous le nom d’Hôtel Ritz. Plusieurs familles ont habité tour à tour ce vaste logement qui devient « la maison Léoni » jusqu’au début des années 1960.

Puis, il est affecté au CSJ 1, avant d’être mis à la disposition du comité organisateur du Festival des Arts du Pacifique, permettant ainsi sa restauration. De 1988 à 1998, il est occupé par l’Office Culturel Canaque puis, par l’ADCK 2. Actuellement, il abrite la direction et la bibliothèque du CREIPAC 3.

1 Centre Spécialisé de Jeunesse
2 Agence de Développement de la Culture Kanak
3 Centre de Rencontres et d’Echanges Internationaux du Pacifique

Le château d’eau
En 1886, dans le même ensemble à proximité d’un puits, est élevé un château d’eau. Une tour ronde en moellons enduits à la chaux et encadrements en briques de plus de 6 m de haut abrite une pompe à bras et supporte une cuve en tôles de 1/8e surmontée d’un toit conique, qui est encore présente au début des années 1930 4 .

DESCRIPTION ARCHITECTURALE

De composition symétrique, ce bâtiment de plus de 400 m2, avec chaînes d’angles en pierre de taille et encadrements en briques comprend quatre pavillons d’angle reliés par une galerie centrale et entourés d’une large véranda, bordée d’arches qui portent des stores ou des persiennes. L’édifice repose sur une citerne et des caves. Le toit est masqué par un couronnement de briques. a l’arrière, les dépendances : cuisine, débarras, buanderie, poulailler. L’ensemble est protégé par un mur d’enceinte en moellons smillés1 5.
1 Technique de taille de la pierre

Classé au titre des monuments historiques par arrêté n° 73.103/CG du 19/02/1973

LEGENDES ET CREDITS PHOTOS

1- L’hôtel du Commandant du pénitencier, 1872. Crédit photo : Album Robin, bibliothèque Bernheim

2- Un Commandant supérieur. Il porte bicorne et arbore galons et médailles, devant l’escalier principal. Crédit photo : Cliché Bray, coll. Jeanne Bray-Fayard

3- Façade principale et jardins de l’hôtel du Commandant. Crédit photo : Cliché Bray, album ANOM, ANC

4- Hôtel du Commandant et château d’eau. Crédit photo : Fonds Pétron, ANC

5- Détail d’un plan du pénitencier dépôt en 1891. Crédit photo : Fonds Galtier-Boissière, ANC

Textes : Louis-José Barbançon -  

ITICUL_004
 
Fond d'images du GéoRépertoire - Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
INFOS PRATIQUES PHOTOS ASSOCIÉES
Public :
Ouvert au public
Parking :
Oui
Payant :
Non
Calendrier :
Accès libre
Commune :
Nouméa
Contact :
Direction de la Culture 6, route des artifices - Baie de la Moselle BP L1 - 98 849 Nouméa Cedex 20 30 40
Accès :
Par l'avenue James Cook, face à l'Université de la Nouvelle-Calédonie

--aucun--

DERNIÈRE MINUTE >
Exposition « Aurore » de l’artiste plasticienne Miriam Schwamm
Le château Hagen accueille l’exposition « Aurore » de Miriam Schwamm du 25 mars au 16 avril 2017. Miriam Schwamm, artiste plasticienne a plusieurs cordes à son arc : elle réalise de nombreuses expositions en Nouvelle-Calédonie (Nouméa, Mont-Dore), également en Australie (Perth, Melbourne et Brisbane) et en Allemagne (Munich, Francfort), pays dont elle est originaire. Elle participe à des expositions collectives avec d’autres
Culture
du sam. 25 Mars au dim. 16 Avril
Toutes les informations fournies dans la présente fiche, le sont à titre indicatif. Par conséquent, ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une offre contractuelle de services ou de produits et se substituer à la réglementation en vigueur.

PROVINCE SUD

Horaires : 7 h 00 – 18 h 00
Standard tous services  
Tél . 20 30 40 - Fax 27 49 00
Nous contacter

Province Sud
9, ROUTE DES ARTIFICES - BAIE DE LA MOSELLE
BP L1 • 98849 NOUMÉA • NOUVELLE-CALÉDONIE

RENSEIGNEMENTS

Direction de la Culture - 6, route des artifices, Baie de la Moselle - BP L1 - 98 849 Nouméa Cedex - Tel. 20 30 40
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS