fontsmaller
fontbigger
printer

Les directeurs d’écoles dans les starting-blocks !


Ecrit le 7 Février 2017 par la province Sud
Les directeurs d’écoles dans les starting-blocks !
Dans moins d’une semaine, les 20 311 élèves du primaire de la province Sud reprendront le chemin de l’école. Un événement très attendu des enfants et… des parents. Du côté des établissements, les directeurs sont à pied d’oeuvre. Ils ont été accueillis les 6 et 7 février à l’hôtel de la province Sud pour la traditionnelle réunion de pré-rentrée.

Dernière ligne droite avant la rentrée pour les 98 directeurs d’écoles de la province Sud. Ils doivent veiller aux derniers préparatifs avant le coup d’envoi le 13 février. Lors de la réunion d’information de pré-rentrée, Philippe Michel, a rappelé solennellement les enjeux pour 2017. L’accent est mis sur la mise en place du projet éducatif lancé par la Nouvelle-Calédonie en partenariat avec les trois provinces. « L’objectif est d’améliorer le système éducatif pour favoriser la réussite de nos enfants » a souligné ce dernier. La grande nouveauté attendue est la tenue commune. Elle sera effective à la rentrée des vacances d’avril. Le pack, au prix de 4 450 F, comprend 5 polos, une veste polaire et une surveste imperméable. « L’allocation de rentrée des boursiers a été augmentée de 2 000 F en conséquence» précise Gil Brial, le deuxième vice-président. Autre axe mis en avant par Philippe Michel : celui des incivilités. « L’école doit être un sanctuaire. Une réflexion devra être menée pour arrêter les violences dans les écoles, notamment par la mise en place d’outils comme la médiation. »

« Ouvrir largement l’école aux parents »

« Le souhait de la province Sud est d’ouvrir plus largement la semaine des parents » explique Monique Millet, présidente de la commission de l’Enseignement. Nous souhaitons que les parents soient accueillis  4 demi-journées de leur choix et non pas juste un quart d’heure. » L’objectif de cette démarche affirme l’élue est de «leur faire découvrir ce qu’être enseignant signifie et les difficultés du métier.»

Huit nouveaux directeurs prendront leur fonction, à la rentrée. Pour les aider à accomplir au mieux leurs nouvelles missions, une formation spécifique de trois jours leur a été dispensée. « Le but est de leur présenter le Bureau des écoles qui est leur interlocuteur privilégié ainsi que les outils de gestion administratives et d’équipe éducative» informe Romain Capron, le directeur de l’Education. Il ne reste plus qu’à leur souhaiter une bonne rentrée scolaire !


Formation des nouveaux directeurs d'écoles. 

 

 Jean-Charles Mei, directeur du groupe scolaire de Yaté

« Je prends mes nouvelles fonctions dans l’école où j’ai enseigné. L’avantage est que je connais bien l’équipe enseignante, les enfants, ainsi que leurs parents. A Yaté, la problématique n’est pas la même qu’à Nouméa. Les enfants vivent beaucoup à l’extérieur, proche de la nature. Ce n’est pas habituel pour eux d’être enfermé dans une salle pendant plusieurs heures. Notre but sera de développer leur intérêt pour l’école. »

 

 

Stéphanie De Moor, directrice de l’école maternelle Les Myosotis, Mont-Dore

« J’ai eu envie d’évoluer vers la gestion d’équipe par rapport à mon parcours universitaire en management. Certes, le métier d’enseignant me manquera. Mais être directrice est pour moi un nouveau défi professionnel. J’ai de la chance d’avoir été présentée officiellement en fin d’année, à l’équipe enseignante. Je me sens en confiance est soutenue par la direction de l’Education. Je sais qu’en cas de besoin, je peux appeler le Bureau des écoles. » 

> Je souhaite m'abonner à ALERTE ACTUALITÉS
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS