fontsmaller
fontbigger
printer

Phare du cap N'Dua


Il est le point le plus au sud de la Grande Terre

Autrefois, les marins navigant dans les mers du Grand Sud calédonien, utilisaient les profils du cap N’Dua et de l’Île Ouen pour pénétrer dans le canal Woodin. Cette technique, qui permettait d’éviter les nombreux récifs, ne pouvait cependant être utilisée que de jour. C’est en 1883, à la suite d’une commission chargée d’étudier le problème de l’éclairage des côtes en Nouvelle-Calédonie, que sont installés de nombreux feux de repère et d’alignement pour la navigation de nuit. Le phare du cap N’Dua aurait été construit à cette période, entre 1888 et 1897, par l’Infanterie de Marine.

Ce phare est constitué d’une lampe en cuivre dont la mèche est alimentée par de l’huile de colza et plus tard, par de l’huile minérale. Tous les soirs, le gardien du phare hissait cette lampe au sommet du mât. Une construction en charpente métallique au pied de celui-ci servait de logement pour le veilleur de nuit, ainsi que de réserve pour l’huile. Dans les années 1890, un bureau de poste et un télégraphe optique sont installés au cap N’Dua mais disparaissent en 1911, en même temps que l’exploitation forestière de Prony.

Vers le milieu du XXème siècle, l’alimentation des feux est assurée par une rampe de 12 bouteilles de gaz et ce, jusqu’en 1982. Depuis, l’allumage et l’extinction des feux sont automatisés. Le phare est ensuite passé à l'énergie solaire pour continuer de guider les navires à l'entrée de la passe de la Havannah.

Le phare, du haut de ses 190 m d’altitude, marque la pointe de la région du Grand Sud, au cœur de la réserve naturelle du cap N'Dua. Cette dernière, créée en 1972 et vaste de 830 hectares, profite du cadre naturel des falaises abruptes et d’une vue splendide, à côté de l'observatoire pour les baleines.

Inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté n° 917-2013/ARR/DC en date du 22 avril 2013

Crédit photo récente : SPHC

Crédit photo récente : Province Sud

Texte : L.Talbi

BATPRO_031
 
Fond d'images du GéoRépertoire - Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
INFOS PRATIQUES PHOTOS ASSOCIÉES
Public :
Fermé au public
Parking :
Oui
Payant :
Non
Calendrier :
Visible de l'extérieur
Commune :
Mont-Dore
Contact :
Direction de la Culture BP 2365 98846 Nouméa Cedex 20 30 40
Accès :
Par la réserve naturelle du Cap N'Dua à Port Boisé

--aucun--

DERNIÈRE MINUTE >
Exposition « Aurore » de l’artiste plasticienne Miriam Schwamm
Le château Hagen accueille l’exposition « Aurore » de Miriam Schwamm du 25 mars au 16 avril 2017. Miriam Schwamm, artiste plasticienne a plusieurs cordes à son arc : elle réalise de nombreuses expositions en Nouvelle-Calédonie (Nouméa, Mont-Dore), également en Australie (Perth, Melbourne et Brisbane) et en Allemagne (Munich, Francfort), pays dont elle est originaire. Elle participe à des expositions collectives avec d’autres
Culture
du sam. 25 Mars au dim. 16 Avril
Toutes les informations fournies dans la présente fiche, le sont à titre indicatif. Par conséquent, ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une offre contractuelle de services ou de produits et se substituer à la réglementation en vigueur.

PROVINCE SUD

Horaires : 7 h 00 – 18 h 00
Standard tous services  
Tél . 20 30 40 - Fax 27 49 00
Nous contacter

Province Sud
9, ROUTE DES ARTIFICES - BAIE DE LA MOSELLE
BP L1 • 98849 NOUMÉA • NOUVELLE-CALÉDONIE

RENSEIGNEMENTS

Direction de la Culture - 6, route des artifices, Baie de la Moselle - BP L1 - 98 849 Nouméa Cedex - Tel. 20 30 40
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS