fontsmaller
fontbigger
printer

Le Musée de la Seconde Guerre mondiale en Nouvelle-Calédonie


A travers récits, photos et films, partez pour un voyage au temps de la guerre et de la présence américaine en Nouvelle-Calédonie

Musée de la Seconde Guerre Mondiale

Alors que l’Europe est en guerre depuis 1939, dans le Pacifique, les États-Unis et leurs alliés tentent de contenir l’avancée des Japonais après l’attaque de Pearl Harbor le 7 décembre 1941. Du fait de la position stratégique de la Nouvelle-Calédonie, l’US army décide d’en faire une de ses bases-arrières.

Le 12 mars 1942, 17 000 soldats débarquent à Nouméa, petite ville de 10 000 habitants. Le triplement de la population en à peine une journée bouleverse durablement le quotidien paisible de ses habitants et de l’ensemble du Territoire. La Nouvelle-Calédonie ouvre une nouvelle page de son histoire contemporaine.

Inauguré le 19 septembre 2013, le musée est cofinancé à parts égales par la province Sud et la Mairie de Nouméa pour la conception, la réalisation et le fonctionnement. La gestion est confiée à la Ville par l’intermédiaire du musée de la Ville.

Ce nouveau musée ambitionne de transmettre la mémoire d’une époque et d’un pan de l’histoire locale. Il reflète cette vision paradoxale, d’une guerre qui fut plutôt positive pour le Caillou, qui a généré d’importants bouleversements tant dans la vie quotidienne que dans les mentalités des Calédoniens, malgré les difficultés et les traumatismes subis par la population.

Installé dans une demi-lune - construite par l’armée américaine en 1943 - totalement réaménagée, ce musée présente plus de 500 objets (de la vie quotidienne des soldats ou des civils durant la guerre) et documents (extraits de journaux intimes, lettres, témoignages, images d’époque collectées auprès des vétérans et de leur famille ou provenant des archives américaines) issus des collections de la Ville de Nouméa et de la province Sud.

Des extraits de films de fiction, illustrant les différents épisodes de cette guerre, ponctuent le parcours.

Des bornes scientifiques, ludiques, et interactives, explicitent les principales découvertes scientifiques réalisées ou développées à cette époque.

Un centre de documentation permet d’effectuer des recherches plus approfondies sur la période.

Un espace dédié aux expositions temporaires permettra par la suite de mettre en valeur différents aspects de l’histoire de la Nouvelle-Calédonie durant la Seconde Guerre mondiale.

Informations pratiques

Audio-guide gratuit en français et en anglais. Un DVD des contenus de l’audioguide version française est disponible à la vente à la boutique au tarif de 2 500 F. Il a été conçu avec le CDP NC (centre de documentation pédagogique).
Boutique : La boutique du musée propose des ouvrages sur la période de la guerre, des catalogues et des objets souvenirs.

Tarifs : 200 F

Tarif réduit : 100 F (Étudiants et personnes de plus de 60 ans) et 50 F (12-18 ans)

Gratuit pour les moins de 12 ans et les personnes handicapées

Visite guidée : 3 500 F (8 personnes minimum, sur rendez-vous)

MUS_001
 
Fond d'images du GéoRépertoire - Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
INFOS PRATIQUES PHOTOS ASSOCIÉES
Public :
Ouvert au public
Parking :
Non
Payant :
Oui
Calendrier :
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h, le samedi de 9h à 13h et de 14h à 17h. Fermé le dimanche et les jours fériés
Commune :
Nouméa
Contact :
Tél. : 27 48 70
Accès :
14, avenue Paul Doumer

--aucun--

DERNIÈRE MINUTE >
Exposition « Aurore » de l’artiste plasticienne Miriam Schwamm
Le château Hagen accueille l’exposition « Aurore » de Miriam Schwamm du 25 mars au 16 avril 2017. Miriam Schwamm, artiste plasticienne a plusieurs cordes à son arc : elle réalise de nombreuses expositions en Nouvelle-Calédonie (Nouméa, Mont-Dore), également en Australie (Perth, Melbourne et Brisbane) et en Allemagne (Munich, Francfort), pays dont elle est originaire. Elle participe à des expositions collectives avec d’autres
Culture
du sam. 25 Mars au dim. 16 Avril
Toutes les informations fournies dans la présente fiche, le sont à titre indicatif. Par conséquent, ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une offre contractuelle de services ou de produits et se substituer à la réglementation en vigueur.
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS