fontsmaller
fontbigger
printer

Vestiges de la gendarmerie de Tomo


Quelques kilomètres avant Boulouparis, en bordure de la baie de Saint-Vincent, se trouve perchés en haut d'une bute les vestiges de l’ancienne gendarmerie de Tomo.

En 1873, suite à l’installation d’un camp de travail de l’Administration pénitentiaire à Tomo, entre la route coloniale n° 1 et la mer, une gendarmerie est implantée en ce point stratégique. Cet ensemble architectural se compose de quatre unités :

  • au nord, un bâtiment qui aurait accueilli le premier poste ;
  • au centre, un bâtiment principal où se trouvent les bureaux de la brigade et à l’étage, le logement des surveillants
  • à quelques mètres, deux autres bâtiments, un magasin et un bloc ayant servi de cellule ou de poudrière

En 1878, durant la révolte du chef Ataï, le poste de gendarmerie détient seize insurgés et abrite des réfugiés. En 1885, lorsque le Gouverneur prend un arrêté réduisant le nombre de postes militaires et réorganise les brigades de gendarmerie, on apprend que celle de Tomo est commandée par un brigadier, compte cinq hommes à cheval et son entretien relève de l’Administration pénitentiaire.

En 1891, la brigade devient pédestre avant la désaffectation du poste de gendarmerie pour concentrer les effectifs au village. Le rez-de-chaussée du bâtiment principal sert alors de bureau de poste jusqu’aux années 1950, période à laquelle le site est abandonné.

Classés au titre des monuments historiques par arrêté n° 22-2007/PS en date du 23 janvier 2007.

Crédit photo d’archive : Album 8Fi52, ANOM

Crédit photo récente : SPHC

Texte : L.Talbi

 

BATPRO_003
 
Fond d'images du GéoRépertoire - Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
INFOS PRATIQUES PHOTOS ASSOCIÉES
Public :
Ouvert au public
Parking :
Oui
Payant :
Non
Calendrier :
Accès libre
Commune :
Boulouparis
Contact :
Direction de la Culture BP 2365 98846 Nouméa Cedex 20 30 40
Accès :
Par la RT1 jusqu'à Boulouparis puis se diriger vers le warf

--aucun--

DERNIÈRE MINUTE >
Exposition « Aurore » de l’artiste plasticienne Miriam Schwamm
Le château Hagen accueille l’exposition « Aurore » de Miriam Schwamm du 25 mars au 16 avril 2017. Miriam Schwamm, artiste plasticienne a plusieurs cordes à son arc : elle réalise de nombreuses expositions en Nouvelle-Calédonie (Nouméa, Mont-Dore), également en Australie (Perth, Melbourne et Brisbane) et en Allemagne (Munich, Francfort), pays dont elle est originaire. Elle participe à des expositions collectives avec d’autres
Culture
du sam. 25 Mars au dim. 16 Avril
Toutes les informations fournies dans la présente fiche, le sont à titre indicatif. Par conséquent, ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une offre contractuelle de services ou de produits et se substituer à la réglementation en vigueur.

PROVINCE SUD

Horaires : 7 h 00 – 18 h 00
Standard tous services  
Tél . 20 30 40 - Fax 27 49 00
Nous contacter

Province Sud
9, ROUTE DES ARTIFICES - BAIE DE LA MOSELLE
BP L1 • 98849 NOUMÉA • NOUVELLE-CALÉDONIE

RENSEIGNEMENTS

Direction de la Culture - 6, route des artifices, Baie de la Moselle - BP L1 - 98 849 Nouméa Cedex - Tel. 20 30 40
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS