fontsmaller
fontbigger
printer

Ferme-école de Néméara


La ferme école de Néméara comprenait un grand nombre de bâtiments et fut construite par l’administration pénitentiaire en 1877

La ferme-école de Néméara est construite en 1877 par l’Administration pénitentiaire, dans le but d’accueillir et d’éduquer les enfants (uniquement des garçons) des concessionnaires pénaux. Cependant, la révolte de 1878 entraine sa fermeture ainsi que l’évacuation des enfants, qui sont alors confiés aux Frères maristes.

L’école rouvre ses portes en 1886 comme internat agricole, afin de transmettre aux enfants des connaissances théoriques et pratiques sur l’agriculture et le milieu rural. L’internat est alors confié aux Frères maristes qui y dispensent un enseignement religieux et s’assurent de la construction d’une chapelle sur le site. Une centaine de pensionnaires sont accueillis, et ce dès l’âge de 4 ans. Les gestionnaires entretenaient l’espoir de faire de ces enfants, de « meilleurs personnes » que leurs parents, aux antécédents de condamnés. En 1907, l’établissement devient laïc et prend le nom d’Institut agricole. Toutefois, l’arrêt des convois de condamnés du bagne entraîne la diminution progressive d’enfants pour qui l’établissement fut créé. Ainsi, le site ferme définitivement en 1913.

Les divers bâtiments sont alors utilisés comme conserverie de viande avant qu’en 1972, tout le site soit racheté par le Territoire puis rénové en 1975. Depuis, ce lieu accueille un foyer pour les enfants ayant des difficultés familiales ou sociales.

Le site comprend un grand nombre de bâtiments dont 4 unités classées au titre des monuments historiques :

  • les façades, la couverture et la terrasse du bâtiment principal ;
  • les façades et la couverture de l'ancien logement de l'ingénieur agronome ;
  • les vestiges d'un bâtiment à usage indéterminé ;
  • le four à pain.

Classée au titre des monuments historiques par arrêté n° 376-2007/PS en date du 28 mars 2007

Crédit photo d’archive : Album de l'Archevêché, ANC

Crédit photo actuelle : Foyer de Néméara

Texte : L.Talbi

BATPRO_006
 
Fond d'images du GéoRépertoire - Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
INFOS PRATIQUES PHOTOS ASSOCIÉES
Public :
Fermé au grand public
Commune :
Bourail
Contact :
Direction de la Culture BP 2365 98846 Nouméa Cedex 20 30 40
Accès :
Sur la route de Houailou, dans la vallée de la rivière Pouébo

--aucun--

DERNIÈRE MINUTE >
Exposition « Aurore » de l’artiste plasticienne Miriam Schwamm
Le château Hagen accueille l’exposition « Aurore » de Miriam Schwamm du 25 mars au 16 avril 2017. Miriam Schwamm, artiste plasticienne a plusieurs cordes à son arc : elle réalise de nombreuses expositions en Nouvelle-Calédonie (Nouméa, Mont-Dore), également en Australie (Perth, Melbourne et Brisbane) et en Allemagne (Munich, Francfort), pays dont elle est originaire. Elle participe à des expositions collectives avec d’autres
Culture
du sam. 25 Mars au dim. 16 Avril
Toutes les informations fournies dans la présente fiche, le sont à titre indicatif. Par conséquent, ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une offre contractuelle de services ou de produits et se substituer à la réglementation en vigueur.

PROVINCE SUD

Horaires : 7 h 00 – 18 h 00
Standard tous services  
Tél . 20 30 40 - Fax 27 49 00
Nous contacter

Province Sud
9, ROUTE DES ARTIFICES - BAIE DE LA MOSELLE
BP L1 • 98849 NOUMÉA • NOUVELLE-CALÉDONIE

RENSEIGNEMENTS

Direction de la Culture - 6, route des artifices, Baie de la Moselle - BP L1 - 98 849 Nouméa Cedex - Tel. 20 30 40
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS