fontsmaller
fontbigger
printer

Cimetière des Japonais de Thio


150 pierres tombales saluent la mémoire de mineurs japonais

 

En Nouvelle-Calédonie, la découverte du nickel date de 1864 et génère une importante activité minière à partir de 1873. La société Le Nickel s’intéresse dès lors à la main-d’œuvre asiatique et se tourne vers le Japon pour le recrutement d’ouvriers sur mine. C’est à bord du Hiroshima Maru que 599 travailleurs débarquent à Thio le 25 janvier 1892. Leur contrat comporte dès cette date des clauses relatives au salaire, aux soins médicaux ou à la nourriture exclusivement japonaise et ne cesse d’évoluer en leur faveur. Ainsi, à partir de 1900, ils obtiennent la liberté d’établissement et de circulation. De 1892 jusqu’au dernier convoi de 1919, 5 575 japonais sous contrat débarquent en Nouvelle-Calédonie. En 1918, ils seraient près de 2 500 à s’être établis sur l’ensemble de la Grande Terre. Mais en décembre 1941, suite à l’attaque de Pearl Harbour, les Japonais de Nouvelle-Calédonie sont soupçonnés d’espionnage, enfermés à Nouville et leurs biens mis sous séquestre avant d’être transférés vers l’Australie puis rapatriés au Japon à la fin de la guerre. Peu d’entre eux reviendront en Nouvelle-Calédonie.

Le cimetière dit « des Japonais » est divisé en deux parties, l’une moderne et l’autre historique où sont regroupées notamment les tombes de Javanais, d’Arabes, de Tonkinois et principalement de Japonais. Celles-ci sont pour la plupart composées d’une pierre plate portant une épitaphe gravée en japonais. Il serait de tradition que ces pierres proviennent des sites où travaillait le défunt. En 2012, à l’occasion du 120e anniversaire de la présence japonaise en Nouvelle-Calédonie, un mémorial est édifié et dédié aux Japonais reposant en ce lieu.

 Classé au titre des monuments historiques par arrêté n° 805-2013/ARR/DC en date du 11 avril 2013

 Crédit photos récentes : L.Talbi

Texte : L.Talbi

BATPRO_135
 
Fond d'images du GéoRépertoire - Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
INFOS PRATIQUES PHOTOS ASSOCIÉES
Public :
Ouvert au public
Parking :
Oui
Payant :
Non
Calendrier :
Accès libre
Commune :
Thio
Contact :
Direction de la Culture BP 2365 98846 Nouméa Cedex 20 30 40
Accès :
Sur la route entre Boulouparis et Thio

--aucun--

DERNIÈRE MINUTE >
Toutes les informations fournies dans la présente fiche, le sont à titre indicatif. Par conséquent, ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une offre contractuelle de services ou de produits et se substituer à la réglementation en vigueur.

PROVINCE SUD

Horaires : 7 h 00 – 18 h 00
Standard tous services  
Tél . 20 30 40 - Fax 27 49 00
Nous contacter

Province Sud
9, ROUTE DES ARTIFICES - BAIE DE LA MOSELLE
BP L1 • 98849 NOUMÉA • NOUVELLE-CALÉDONIE

RENSEIGNEMENTS

Direction de la Culture - 6, route des artifices, Baie de la Moselle - BP L1 - 98 849 Nouméa Cedex - Tel. 20 30 40
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS