fontsmaller
fontbigger
printer

Annexes de la maison du Ouitchambo


La maison du ouitchambo et ses dépendances anciennement appelées château Devambez furent construites entre 1891 et 1899 dans la commune de Boulouparis.

Charles Devambez est envoyé en Nouvelle-Calédonie en 1879 par un négociant de Sydney, afin de soumissionner des marchés pour l’Administration pénitentiaire. Il s’associe à John Higginson pour acquérir une propriété à Ouitchambo avant d’en devenir le seul propriétaire quelques années plus tard. Dès lors, il commence à exploiter ses terres en développant des activités d’agriculture et d’élevage.

En 1884, il prend la direction des Etablissements Ballande dont il démissionne au début des années 1890 pour se consacrer entièrement à sa propriété. Il dessine alors les plans de sa maison puis en dirige les travaux avec l’aide de la main-d’œuvre pénale, asiatique et mélanésienne. Pour préparer les matériaux nécessaires à la construction de la maison, une scierie et un four à chaux sont édifiés, ainsi qu’un barrage pour capter l’eau de la rivière. Celui-ci est relié à un canal long de 2 km, qui alimente le four à chaux puis le réservoir, répondant ainsi aux besoins en eau de la scierie, de la maison et de ses dépendances.

En 1899, Charles Devambez s’installe avec sa famille dans la maison qui est parfois appelée « château Devambez ». Sa femme et deux de ses enfants décèdent quelques années plus tard et sont enterrés dans un cimetière du domaine. Cet homme fait partie des nombreux pionniers qui, par leur travail et leur esprit d’entreprise, ont participé au développement de la Nouvelle-Calédonie.

La maison ayant disparue lors de l’incendie du 31 août 2005, sont aujourd’hui classées les 9 annexes :

  • le magasin ;
  • la remise ;
  • la boucherie ;
  • le canal d'alimentation en eau ;
  • le réservoir ;
  • la scierie ;
  • le four à chaux ;
  • le barrage ;
  • le cimetière familial.

Classées au titre des monuments historiques par l'arrêté modifié n° 225-2002/PS en date du 7 mars 2002 et l'arrêté n° 1057-2005/PS en date du 24 août 2005

                                                                                                                        

Crédit photos récentes : SPHC

Texte : L.Talbi

BATPRO_004
 
Fond d'images du GéoRépertoire - Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie
INFOS PRATIQUES PHOTOS ASSOCIÉES
Public :
Ouvert au public
Parking :
Oui
Payant :
Non
Commune :
Boulouparis
Contact :
Direction de la Culture BP 2365 98846 Nouméa Cedex 20 30 40
Accès :
Continuer la RT1 en direction de La Foa environ 4 Km après le village de Boulouparis. Prendre la direction ouitchambo et suivre la route sur 5,3 km.

--aucun--

DERNIÈRE MINUTE >
Exposition « Aurore » de l’artiste plasticienne Miriam Schwamm
Le château Hagen accueille l’exposition « Aurore » de Miriam Schwamm du 25 mars au 16 avril 2017. Miriam Schwamm, artiste plasticienne a plusieurs cordes à son arc : elle réalise de nombreuses expositions en Nouvelle-Calédonie (Nouméa, Mont-Dore), également en Australie (Perth, Melbourne et Brisbane) et en Allemagne (Munich, Francfort), pays dont elle est originaire. Elle participe à des expositions collectives avec d’autres
Culture
du sam. 25 Mars au dim. 16 Avril
Toutes les informations fournies dans la présente fiche, le sont à titre indicatif. Par conséquent, ces informations ne peuvent en aucun cas être considérées comme une offre contractuelle de services ou de produits et se substituer à la réglementation en vigueur.

PROVINCE SUD

Horaires : 7 h 00 – 18 h 00
Standard tous services  
Tél . 20 30 40 - Fax 27 49 00
Nous contacter

Province Sud
9, ROUTE DES ARTIFICES - BAIE DE LA MOSELLE
BP L1 • 98849 NOUMÉA • NOUVELLE-CALÉDONIE

RENSEIGNEMENTS

Direction de la Culture - 6, route des artifices, Baie de la Moselle - BP L1 - 98 849 Nouméa Cedex - Tel. 20 30 40
INFORMATIONS PRATIQUES
abonnement
> Je souhaite m'abonner à ALERTE EVENEMENTS